Suivez-moi sur

les réseaux sociaux

Site en construction

Quelques exemples

de créations

 

Il s'agit d'un périphérique de saisie très utilisé par les graphistes, sur lequel on peut écrire et dessiner avec une précision proche de celle des outils traditionnels.

 

A ne pas confondre avec la palette graphique présente dans les outils du logiciel d'infographie qui met à disposition de l'artiste des millions de couleurs pour composer ses oeuvres, ni avec les Tablet PC qui permettent de naviguer sur Internet et bien d'autres choses encore qui n'ont rien à voir avec notre sujet.


 

Ma main, tenant le stylet pour dessiner sur la tablette graphique

mon matériel, la tablette graphique

La tablette

 

Elle se présente sous différentes superficies qui correspondent aux standards de la feuille de papier (A6, A5,A4 et A3)

 

Elle possède des touches paramétrables auxquelles il est possible d'attribuer des fonctions semblables à celles d'un clavier (CTRL, ALT, SUPPR, etc...) et permettent également de zoomer.

 

Sa surface active, plane et opaque, représente quant à elle l'écran de l'ordinateur. C'est à dire que le coin gauche de l'une correspond au coin gauche de l'autre. 


 

En plein travail

 

Le stylet

 

Equipé de boutons paramétrables, il fait office à la fois de stylo, de crayon et de pinceau grâce aux différents outils du logiciel de traitement d'images qui lui est associé. Son extrémité peut également servir de gomme.

 

Plus efficace et précis qu'une souris à laquelle il se substitut, le stylet peut aussi bien manipuler des fenêtres et des menus  déroulants que permettre à l'utilisateur de dessiner aussi naturellement qu'il le ferait à l'aide d'un crayon sur une feuille de papier.

 

La différence majeure réside dans la façon d'opérer qui peut parfois être déconcertante, surtout au début : avec la tablette graphique, l'artiste regarde l'écran et non sa main pendant l'acte de création.

 

Le point où la mine du stylet entre en contact avec la surface active de la tablette est représenté sur le moniteur par un curseur. Lorsque l'on déplace le stylet, le curseur bouge de façon identique sur l'écran.

 

Sachez enfin qu'il est possible de remplacer le stylet par un aérographe pour obtenir des effets encore plus variés ainsi qu'une meilleure précision dans l'exécution des tracés.

 


 

Mon chat Frimousse, allongé sur le bureau, le stylet entre les pattes

 

De mon côté, après maintes réflexions, j'ai opté pour le modèle Intuos 3 de Wacom, au format A5.